Répondre aux nouveaux défis de ma Supply Chain

Répondre aux nouveaux défis de ma Supply Chain

En juillet 2017, nous partagions avec vous la façon par laquelle Amazon a optimisé sa Supply Chain. Ainsi, l’entreprise a :

* réduit les coûts d’exploitation de ses entrepôts de 20%

* réduit le temps de traitement d’un colis de 50 minutes

* augmenté la capacité de stockage de 50%

Preuve que la robotisation améliore la gestion de la chaîne logistique.

Les nouvelles technologies pour m’aider à répondre aux nouveaux défis de ma Supply Chain

En plus de la robotique, qui va croître de 10% par an pendant les 10 prochaines années et qui traitera bientôt 40% de la fabrication dans certaines entreprises, de nouvelles technologies deviennent petit à petit les nouveaux acteurs qui vous aident à répondre aux nouveaux défis de votre Supply Chain.

* Les véhicules sans chauffeur et les drones

Vus comme des futurs outils clés dans la Supply Chain, les camions autonomes et les drones seront probablement la prochaine étape dans l’amélioration du service client.

– Par exemple, le patron de l’entreprise FedEx a affirmé que la technologie est prête pour faire rouler des camions sans chauffeur, même s’il manque encore la législation. La start-up Otto, fondées par Anthony Levandowski et Lior Ron (ils ont notamment travaillé sur le projet Google Car) a, elle, l’intention de se spécialiser sur un système de conduite autonome destiné aux camions.

– Quant aux drones, l’entreprise Walmart en a testé pour effectuer l’inventaire dans l’un de ses centres de distribution. Résultat : les drones ont fait en un jour ce que des employés auraient fait en un mois. UPS et FedEx ont, eux, pour projet d’utiliser des drones pour terminer des livraisons réalisées par camions. Mais c’est principalement pour la visibilité de la Supply Chain que les drones seront utilisés.

* Les objets connectés

Un article de la Digital Transformation Review informe que d’ici l’année 2020, entre 26 et 80 milliards d’objets seront connectés et que 40% de l’ensemble des données proviendront de machines communiquant entre elles. L’Iot (ou Internet Of Things – Internet des Objets), ou l’interfaçage entre les objets physiques connectés à internet et les machines, vous permet de renforcer la visibilité que vous avez de vos opérations. De plus, les objets connectés offrent plusieurs avantages :

Améliorer la capacité des managers à prendre des décision grâce à la collecte de données en temps réel et en quantité sur le terrain.

Fiabiliser la gestion des stocks grâce au tracking de l’ensemble des produits et mouvements au long de la Supply Chain.

Réduire les coûts liés par exemple à la maintenance grâce à la logique prédictive.

Améliorer la conception des produits.

Savoir grâce à la fonction WMS (Warehouse Management System) comment se déroule l’organisation des systèmes de stockage interne à l’entreprise.

* L’impression 3D

Utilisée dans plusieurs entreprises pour le prototypage rapide, l’impression 3D est promise à un très bel avenir dans la Supply Chain. Quand sera-t-elle utilisée à grande échelle pour la production de masse ? C’est l’une des questions qui se pose à propos de l’utilisation des imprimantes 3D pour la gestion de la chaîne logistique. En tous cas l’impression 3D fera évoluer les capacités d’inventaire et de logistique. En effet, les fabricants de pièces détachées pourront stocker pièces et composants sous forme de fichiers numériques, et non plus sous la forme de biens volumineux stockés dans des étagères. L’entreprise Hewlett-Packard Company (ou HP) s’est d’ailleurs associée avec le cabinet Deloitte, qui apportera son expertise dans le domaine du conseil en fabrication et Supply Chain.

Comment optimiser l’intégration des nouvelles technologies pour répondre aux nouveaux défis de ma Supply Chain ?

L’arrivée de ces éléments transforme en profondeur les métiers de la Supply Chain.

Un constat qui impose aux responsables Supply Chain d’anticiper l’arrivée de ces innovations dans leur métier et de s’adapter à cette arrivée massive des nouvelles technologies, qui imposent de maîtriser des flux d’information de plus en plus volumineux provenant de divers réseaux connectés. En conséquence, gérer les informations devient aussi important que gérer les flux physiques. La solution est donc d’optimiser l’intégration des nouvelles technologies.

Quelques chiffres à propos de l’arrivée des nouvelles technologies dans la Supply Chain

D’après un rapport consacré à la Supply Chain, réalisé en septembre 2017 par Deloitte et le MIH (Material Handling Institute) :

* La Supply Chain digitale se répandra dans les 5 prochaines années.

* La logique prédictive est le domaine qui a le plus de chance de chambouler le marché.

* Les véhicules autonomes (comme les camions sans chauffeur) et les drones sont les appareils qui connaîtront le taux de croissance cumulé sur 5 ans le plus fort.

Le 22/12/2017.

Franck Le Strat

Franck Le Strat

Corporate General Manager, isatech

Restons connectés

Nos derniers articles sur le sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>