automatisation supply chain amazon

Automatisation de la Supply chain : l’exemple Amazon

Créé en 1995 par Jeff Bezos, Amazon fait partie de la première génération de sites e-commerce à avoir vu le jour. Spécialisée à ses débuts dans la vente de livres en ligne, la startup s’est rapidement imposée comme une librairie de référence pour les internautes, avant de diversifier massivement son catalogue de produits. Avec 400 commandes réalisées chaque seconde et un revenu annuel de 90 milliards de $, Amazon est devenu aujourd’hui un géant incontournable du digital shopping. Le secret de cette réussite ? Une stratégie Supply chain de longue durée concoctée par son fondateur.

Stratégie de la supply chain : optimiser les délais de réponses

Réduire ses coûts, obtenir un avantage concurrentiel, proposer un service innovant ou encore une expérience client améliorée… Amazon a relevé l’ensemble de ces défis en plaçant la stratégie logistique au cœur de son éco-système. Grâce à une politique d’innovation constante et une approche orientée client, l’entreprise a œuvrée de manière continue à la réduction des délais de livraison de ses produits. Un client Amazon peut ainsi recevoir son produit le lendemain de sa commande, voir même sous 2 heures -montre en main- grâce au service « Prime now ».

Face aux besoins de réactivité et de proximité aux marchés, les entrepots de la firme ont été placés stratégiquement autour des grandes métropoles. Et pour challenger les niveaux de livraisons standards offerts par les acteurs traditionnels (UPS/FedEx/Chronopost), Amazon est allé plus loin en s’équipant de sa propre flotte de livreurs afin d’acheminer les produits aux clients le jour même de leurs commandes.

Supply chain et robots : l’ère de l’automatisation d’entrepôt

Avec Amazon Robotics, l’entreprise a fait un pas en avant dans l’automatisation de sa supply chain. Dans les entrepôts, des robots travaillent en symbiose avec les employés afin d’atteindre des niveaux de productivité record. Le lieu de stockage est constitué d’armoires standardisées contenant la marchandise, les robots sont capables de déplacer automatiquement ces armoires pour les apporter à leurs collaborateurs humains, qui se chargent alors du picking. Ce système a permis de réduire les coûts d’exploitation de l’entrepôt de 20%, le temps de traitement d’un colis est passé de 60 à 15 minutes, et la capacité de stockage au mètre carré a augmenté de 50 %. L’objectif à terme étant la mise en place d’un modèle entièrement robotisé qui sera en mesure de choisir, emballer et trier les envois, le tout sans aucune intervention humaine. En 2017, Amazon dispose d’une flotte de 45000 robots répartis sur 20 entrepôts.

Démonstration en vidéo au sein d’un entrepôt Amazon

« L’effet Amazon » sur le Management de la supply chain

De l’organisation aux systèmes de pilotage, Amazon a su positionner ses points de découplage afin d’optimiser les coûts et et la gestion de ses stocks. Les centres de distribution fonctionnent selon un calendrier d’exécution continue. Les commandes ne sont plus traitées par paquets à la fin de la journée mais de manière instantanée. Son réseau comprend 145 entrepôts à travers le globe, poussant de nombreuses entreprises de vente au détail à s’appuyer sur son réseau pour gérer l’entreposage, la gestion des stocks et la livraison de leur produits. Amazon a le pouvoir d’offrir aux clients existants de 3PL une chaîne alternative pour atteindre les marchés BtoB et BtoC, ce qui oblige souvent les transporteurs traditionnels à repenser leur propres offres de services.

Entré sur le terrain en tant que bouquinerie en ligne, Amazon a bousculé, à force d’initiatives et d’innovations, la façon d’appréhender la chaîne logistique et son management. L’automatisation de la supply chain n’en ai qu’à ses débuts : de revendeur à futur leader de services logistiques, la firme a mené une stratégie d’acquisition de la chaîne de distribution qui lui permet aujourd’hui de contrôler le parcours d’un produit, depuis sa mise en vente jusqu’à son acheminement au domicile du client.

Le 28/07/2017.

Christophe Jourdan

Christophe Jourdan

Responsable avant ventes grands comptes, Expert Dynamics AX, Isatech

 

Restons connectés

Nos derniers articles sur le sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>