Comment intégrer son ERP dans le Cloud

Comment Intégrer son ERP dans le Cloud ?

Aujourd’hui, un nouveau défi numérique attend les entreprises : la réorganisation de leurs systèmes ERP (Enterprise Resource Management).

Pour les entreprises : les PME (Petites et Moyennes Entreprises) comme les ETI (entreprises de taille intermédiaire) et les grandes entreprises, l’objectif de cette restructuration est de rester dans l’air du temps, et principalement en cette période de mutation numérique qui touche toutes les entreprises. Mais c’est aussi l’opportunité pour les entreprises de bénéficier d’une simplicité d’installation et d’une flexibilité au moindre coût. Le passage au Cloud est aujourd’hui devenu chose courante, c’est pourquoi une intégration de l’ERP dans le Cloud est désormais pensée. Mais pas de panique ! Les solutions Cloud ERP possèdent une importante dépendance aux API (Applications Program Interfaces, ou interfaces d’application) ce qui facilite le processus d’intégration de l’ERP dans le cloud. Mais quelles sont les avantages de l’intégration de l’ERP dans le Cloud apportés aux entreprises ? Réponse en 7 points.

L’ERP gagne en flexibilité avec le Cloud

Longtemps montré du doigt pour son effet négatif qu’il aurait sur la sécurité, le Cloud Computing offre pourtant plus de flexibilité, plus de disponibilité et moins d’infrastructures à gérer que les serveurs sur site, et le tout avec un maximum de sécurité.

D’ailleurs c’est pourquoi parmi toutes les entreprises, les PME sont les premières à bénéficier de l’intégration de leur ERP dans le Cloud. Pour une PME, installer son ERP dans le Cloud est plus facile et plus souple que d’installer son ERP sur site.

Et c’est surtout moins cher. Intégrer son ERP dans le Cloud permet de minimiser l’investissement initial. En effet, l’ERP sur site oblige l’entreprise à acheter, héberger et maintenir des serveurs, puis de déployer, configurer et maintenir le progiciel. Alors que l’ERP dans le Cloud diminue l’investissement initial.

Le Cloud Computing offre 3 principaux services :

- Le SaaS (Software as a Service) : application, mise à disposition à distance par un fournisseur, et accessible par le biais d’un navigateur Internet.

- Le PaaS (Platform as a Service) : service Cloud Computing permettant aux entreprises d’externaliser l’hébergement des outils logiciels et matériels de développement d’applications.

- Le IaaS (Infrastructure as a Service) : type d’informatique en mode Cloud qui fournit des ressources informatiques virtualisées via Internet.

Une meilleure visibilité des données de son ERP avec le cloud

Les entreprises gèrent de nombreuses données, mais en moyenne, elles n’en utilisent que le tiers. Et seulement 29% des entreprises sont capables de traduire les résultats des données.

L’ERP dans le Cloud permet ainsi aux entreprises d’avoir une vision plus globale des données téléchargées. Les fournisseurs voient l’évolution des données et peuvent fournir des infos détaillées à leurs clients. Mais intégrer son ERP dans le Cloud est pour une entreprise aussi un projet stratégique.

Un avantage stratégique pour votre entreprise

Alors que l’intégration de l’ERP dans le Cloud est davantage vue comme un avantage économique pour les PME, elle est davantage vue un avantage pratique pour les entreprises internationales. Le Cloud créé en effet plus de cohérence dans les opérations entre les différentes devises, langues et réglementations. Intégrer l’ERP dans le Cloud, c’est une manière de rendre son entreprise plus stratégique au plan international.

Plus de liberté avec l’ERP dans le Cloud

Comme il n’y a pas deux entreprises identiques, il n’y a pas non plus deux ERP identiques. L’avantage de l’ERP intégré dans le cloud : la liberté. En effet, l’intégration offre la possibilité de choisir les fonctionnalités nécessaires. L’ERP devient aussi facile à utiliser que le courrier ou le calendrier.

L’ERP dans le Cloud tient une position dominante dans les secteurs de fabrications, de distribution et du commerce de détail, position qui sera toujours plus importante cette année. En 2018 est annoncé un accroissement de l’adoption des solutions ERP dans le Cloud.  La raison : l’ERP dans le Cloud offre plus de cohésion. Grâce à l’ERP dans le Cloud, un détaillant peut ajouter une gamme de possibilités à un produit après que son fabriquant l’a conçu en atelier, le tout pour répondre aux attentes des consommateurs. Une cohésion qui permet donc de faire des économies.

Cloud et internet des objets

73% des cadres utilisent l’internet des objets pour leur travail. Le flux constant de données provenant des appareils IoT est un avantage pour l’ERP. En effet, ce flux peut permettre par exemple au fabriquant de connaître toutes les informations concernant l’utilisation de ses appareils et leurs failles. L’objectif : améliorer sa connaissance client et anticiper au niveau de la gestion de la production, des stocks et de la qualité. Demain, l’internet des objets et l’ERP seront même peut-être liés, ce qui marquerait une révolution. Mais pour l’instant, la réunion de l’IoT et de l’ERP nécessite une technologie de pointe capable d’intégrer toutes les données. La solution : le Cloud ! L’ERP dans le Cloud permet en effet aux données d’être utilisées telles qu’elles sont collectées.

Mais attention, les ERP ne sont pour le moment pas tous adaptés à l’internet des objets. Une étude réalisée par l’IFS montre que 84% des industriels n’exploitent pas pleinement leurs données IoT. Sur 200 décideurs IT d’entreprises nord-américaines interrogés, 16% seulement exploitent les données IoT dans leur ERP. Une preuve que la capacité de la transformation digitale grâce à l’internet des objets connaît des limites.

L’internet des objets, le blockchain, l’intelligence artificielle… toutes ces technologies sont aujourd’hui reconnues. Mais il aurait été difficile de mettre en œuvre ces nouvelles technologies sans le Cloud.

L’ERP dans le Cloud est donc attrayant, car il est aussi facile à installer qu’à personnaliser.

Le 25/01/2018.

Franck Le Strat

Franck Le Strat

Corporate General Manager, isatech

Restons connectés

Nos derniers articles sur le sujet

Microsoft ouvre ses data centers en France
Microsoft ouvre ses data centers en France
Microsoft ouvre ses data centers en France. Objectif : renforcer son offre Cloud auprès des entreprises françaises La France utilise de plus en plus le Cloud. Face à ce constat, Microsoft a fait le choix de conquérir ce marché en ouvrant un total de quatre Data Center...
Comment refondre son SI et son ERP ?
Comment refondre son SI et son ERP ?

Replateformer son SI et son ERP : est-ce utile ? est-ce coûteux ? comment faire ? Isatech vous accompagne dans votre replateformisation à travers 3 méthodes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>