Dynamics 365 For Financials et Dynamics NAV 2017

Microsoft Dynamics 365 for Financials, la relève de Dynamics NAV ?

Anciennement Projet Madeira, Financials est l’une des 7 brique de la plateforme Dynamics 365 de Microsoft. Une solution dédiée aux PME et à la gestion de leur système d’information à différents niveaux ( finance, production, logistique, …). Il est donc légitime de poser la question de la place de Dynamics 365 for Financials vis-à-vis de l’ERP Dynamics NAV (anciennement Navision). Éléments de réponses.

Microsoft Dynamics 365 for Financials succède-t-il vraiment à Dynamics NAV ?

Dynamics 365 for Financials devait prendre le relai de Dynamics NAV à terme, mais Nav (anciennement Navision) a continué sa route, se confortant sur un positionnement fort d’ERP des PME. Quant au projet Madeira, Microsoft Dynamics 365 for Financials s’est davantage tourné vers un produit de première expérience digitale.  Une solution pour mettre le pied à l’étrier, capable de vous accompagner sur plusieurs mouvements de croissance et d’avancer avec vous. L’ERP Financials est également intéressant sur le plan logistique, puisqu’il ne requiert pas d’installation ni de lourds investissements financiers.

#1 Interface

La filiation entre les deux plateformes saute aux yeux en comparant les deux interfaces. On retrouve la disposition en tuiles, chère à Microsoft. Vous pouvez également choisir la data visualisation de votre choix, ou utiliser l’espace pour d’autres fonctions. Une interface claire et pratique, qui nous propose les principales informations et les modules clés depuis l’écran d’accueil. Des interfaces que l’on retrouve partout, depuis son navigateur internet, son mobile ou sa tablette. Une offre mobile donc, pour vous permettre d’être opérationnel où que vous soyez.

#2 Base technologique

Nous l’avons évoqué, Microsoft Dynamics 365 for Financials devait succéder à Dynamics NAV. Les technologies développées sont donc relativement identiques. Les modules de gestion projet ou de gestion financière sont disponibles sur les deux plateformes, avec des caractéristiques mises à jour, mais pas révolutionnaires en soit. Toutefois, on peut remarquer que Dynamics NAV 2017 approfondit ses modules techniques pour une gestion plus poussée. Microsoft Dynamics 365 for Financials se distingue toutefois par ses facilités de prise en main , autour des différents outils de création d’entités et de gestion des activités.

#3 Fonctionnalités

La première différence majeure entre les deux solutions se situe au niveau des fonctionnalités. Moins coûteuse, la brique Financials est plus légère et se limite aux fonctions principales. NAV 2017, quant à elle , est une solution plus complète qui permet une visualisation globale, mais également un niveau de détail plus important. Un avantage clair vis-à-vis de Financials, qui n’a toutefois pas dit son dernier mot et compte rattraper son retard avec les différents instruments de personnalisation disponibles.

#4 Distribution et intégration

Dynamics NAV 2017 est disponible On-premise, donc avec achat de licence, ainsi qu’en SaaS avec le modèle Pay as you go (ne payez que ce que vous consommez). Bien que l’intégration soit native, la suite Office est la seule liaison directe de NAV avec les logiciels annexes. Pour ce qui est de Dynamics 365 for Financials, l’outil est uniquement disponible avec le cloud Azure de Microsoft comme les autres briques de la plateforme. Il ne passe donc pas par le mode d’installation classique de solution. Microsoft Dynamics 365 for Financials est aussi nativement relié au pack Office 365 et à ses environnements . C’est par cette connexion que vous pourrez par exemple rendre votre messagerie Outlook intelligente, en y intégrant vos différents modules de gestion. Un avantage de poids.

#5 Possibilités de personnalisation

Depuis Navision, les différentes possibilités de customisation de cette gamme ERP passent par de la retouche de code ou des extensions. Dynamics NAV 2017 et la brique Financials ne dérogent pas à la règle, et profitent d’un nombre d’extensions disponibles en hausse constante. Nous vous avions d’ailleurs prodigués quelques conseils pour la sélection de vos extensions Dynamics NAV 2017. Mais l’innovation à venir, que nous vous décrirons prochainement, est la montée en puissance des applications de personnalisation de son ERP. Une solution qui s’intègre parfaitement à l’architecture horizontale de Dynamics 365 for Financials pour le faire évoluer dans l’accompagnement de votre croissance.

Le projet Madeira, devenu Microsoft Dynamics 365 for Financials n’est donc pas si proche de Dynamics NAV 2017. Ni de la brique Operations d’ailleurs. Il semblerait donc que le module devienne une offre à part entière, positionnée comme une porte d’entrée à la gestion d’entreprise numérique. Un outil qui pourra vous suivre sur plusieurs phases d’évolutions et s’adapter vos nouvelles problématiques, grâce à ses capacités de personnalisation uniques.

 

Face à ce choix toujours plus grand en matière d’ERP, il n’est pas forcément simple d’identifier clairement le logiciel le plus adapté à vos besoins. Pour cela, nous mettons à votre disposition un cahier des charges ERP, et proposons de vous accompagner pour le remplir.

Le 16/03/2017.

Franck Le Strat

Franck Le Strat

Corporate General Manager, isatech

 

Restons connectés

Nos derniers articles sur le sujet

 

Notre livre blanc Usine 4.0 et production data driven

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>