AX performance et archivage

Boostez la performance de Dynamics AX avec l’archivage de données

La performance est un critère fondamental au moment du choix de votre ERP. C’est par ces indicateurs de performances que vous pourrez déterminer les bénéfices que vous pourrez tirer de logiciels comme Dynamics AX de Microsoft. Des KPI propres à chaque entreprise, mais qui passent le plus souvent par une bonne utilisation de modules dédiés. Des modules dont vous assurez le bon fonctionnement par certaines manipulations dont l’archivage des données. Explications.

Comment améliorer la performance de votre solution Dynamics AX ?

On peut considérer que la performance d’un logiciel ou d’un système d’information est basé sur trois piliers.

  • #1 Le premier est un fonctionnement optimal, qui garantit l’atteinte des objectifs que vous lui fixez avec une utilisation de ressources minimale.
  • #2 Le second est une capacité de traitement agile, de sorte à combiner les missions, la vie d’entreprise et un certain confort d’utilisation.
  • #3 Le dernier est la satisfaction de vos collaborateurs qui améliorent leur travail au quotidien par l’utilisation optimale de Dynamics AX.

Il est possible d’améliorer ces performances par différents audits, et des outils comme Trace Parser ou Dynamics Perf. Pour optimiser la performance de votre ERP Dynamics AX, il faut garder un espace de travail net, efficace et confortable  pour vos collaborateurs.

Pour cela, il est nécessaire de bien connaître la couverture fonctionnelle de votre ERP. Vous tirerez par exemple beaucoup plus davantage de Dynamics AX si vous maîtrisez son modèle de traitement des données, son index et sa fragmentation spécifique, ou encore ses fonctions de sauvegarde/ restauration.

Stockage et synchronisation des données de Dynamics AX

Pour permettre de garder un outil de travail efficace, il est important de le délester de toutes tâches et données superflues.  Ainsi, il pourra dédier entièrement sa puissance au traitement des missions que vous lui assigniez. Exemple : mieux gérer les flux de transfert d’informations en mettant en place les supports de stockages adéquats.

Quand les environnements sont installés, que votre outil est prêt à fonctionner, ne reste plus qu’à développer ces procédures de synchronisation et de « « snapshots » ». Vous pourrez ainsi récupérer la structure de vos données et mesurer les performances de votre base de données.

La synchronisation permet la mise à jour directe de toutes les données depuis un seul environnement de travail. La communication entre tous vos modules est donc essentielle, pour que vos données soient directement exploitables par vos collaborateurs, sans retraitement à effectuer.

Les «&nbspsnapshots » sont des captures instantanées de vos bases de données. Techniquement, ils sont comparables à une somme de fichiers disponibles en lecture seule, qui n’impactent en rien l’utilisation du fichier initial. Leur utilité principale va être la sauvegarde et la protection des données. Dès lors que vous effectuez une mauvaise manipulation, vous n’avez qu’à enclencher la récupération du snapshot précédent et reprendre votre activité.

 

Le rôle de l’archivage et de la purge dans les performances de la base de données Dynamics AX

L’archivage va constituer ce workflow de transfert de la donnée travaillée de la mémoire courte vers la mémoire longue de la base de données de Dynamics AX. Une phase qui regroupe à la fois la clôture d’une tâche, et son rangement dans un environnement d’archivage dédié. Cette action va permettre de faire place libre pour les tâches nécessitant de la mémoire vive et des modules de calcul afin de gagner en performance de travail.

La purge quant à elle, va se concentrer sur l’élimination de contenus obsolètes, devenus inutilisables ou dont vous n’avez plus besoin. Cette procédure va libérer complètement vos espaces de stockage et de traitement. La purge va ainsi permettre un assainissement de la base de données , une diminution des volumes à traiter, et ainsi garantir plus de facilité et de rapidité de sélection par exemple.

Ces actions sont basées sur l’IDMF (Intelligent Data Management Framework). Un module de traitement de la data à travers des normes de tri, de sorte à réduire le risque d’erreur. Une architecture par niveau d’accès et par normes de tri que vous mettez en place et sur lesquels vous gardez la main. L’automatisation fonctionne par des relations d’AOT (autorisation d’occupation temporaire) que vous mettez en place selon vos besoins.

Vous pouvez ainsi modéliser complètement les schémas d’archivage et de purge, ou vous appuyer sur des modèles pré-existants. De la même façon, vous conservez une complète liberté pour créer ou adaptez des cadres, tables et filtres selon vos propres structures de données. Ces mécanismes aideront grandement au maintien et à l’augmentation du niveau de performance de votre ERP Dynamics AX.

Pour quantifier cette amélioration, vous avez plusieurs outils et indicateurs à votre disposition. Pour avoir un aperçu de votre environnement de travail, vous pouvez avoir accès à des indicateurs comme l’occupation des tables et index ou la tendance au nombre de lignes. Pour ce qui est de la structure de l’information, la bonne visibilité des critères de fragmentation, de statut des tâches ou de volumes par type de tables sont des KPI direct de l’augmentation de la performance de la base de données Dynamics AX.

Une base de données performante, c’est une qualité et une fiabilité de l’information telle que vous pouvez mettre en place une stratégie de production data-driven.  C’est à dire un plan de gestion de la production basé sur le contenu des données que vous produisez, traitez et stockez.

Nous vous avions déjà proposé un article sur l’optimisation de la performance des environnements Dynamics AX. Si vous souhaitez davantage de renseignements, nous vous proposons un audit de performance de votre solution Dynamics AX.

Le 06/04/2017.

Christophe Jourdan

Christophe Jourdan

Responsable avant ventes grands comptes, Expert Dynamics AX, Isatech

Restons connectés

Nos derniers articles

 

Notre livre blanc Usine 4.0 et production data driven

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>